[CRITIQUE] Le Commissariat par Nourcy

Restaurant du Mariott Courtyard, Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec

Alors que le Mariott Courtyard, situé au coin du boulevard Pierre-Bertrand et de la rue des Rocailles, ouvrait ses portes, l’hôtel a aussi dévoilé son restaurant qui propose une cuisine fine inspirée des quatre coins du monde: Le Commissariat (par Nourcy Comptoir & Traiteur).

Pour ceux qui connaissent les environs, le nom vient du fait que le restaurant se trouve à proximité d’une station de police et d’une caserne de pompier, ce qui permet de leur faire un clin d’oeil.


Le Commissariat
900, rue des Rocailles
Québec, G2J 1A5
(418) 380-2700


Lors de mes deux visites au Commissariat, j’ai pu goûter à divers plats, aux délicieuses saveurs. Pour vous donner un bon aperçu de mon opinion sur le restaurant, je vous donnerai ma critique gastronomique.

Débutons avec les entrées, qui étaient toutes aussi savoureuses les unes que les autres.

Pieuvre braisée à la Japonaise, salade de betteraves et edamame
Pieuvre braisée à la Japonaise, salade de betteraves et edamame au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
Le plat était délicieux en termes de saveur et était tout de même léger malgré son côté protéiné, cependant la cuisson serait à ajuster.
J’avoue ne pas être un expert en ce qui concerne la cuisson de la pieuvre, dû au fait que ce n’est pas dans la culture culinaire du Québec, mais pour en avoir goûté plusieurs, je dois avouer que la cuisson n’était pas tout à fait parfaite, mais elle y était presque. Puisque la pieuvre avait été juste un peu trop cuite, cela l’a rendu coriace et pas assez tendre, ce qui demanderait un ajustement, car même au touché, nous pouvions voir qu’elle était un peu « raide ».

Cigarillo de boudin frit, sauce à la mangue épicée
Cigarillo de boudin frit, sauce à la mangue épicée au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
La sauce à la mangue épicée venait donner une délicieuse saveur pour mélanger celui du boudin frit et de la mangue.
À mon goût personnel, il y avait peut-être un peu trop de poivre dans le boudin ce qui couvrait un peu le goût.
Si vous essayez ce plat, n’ayez pas peur de tremper le cigarillo dans la sauce, vous verrez, le mélange est très bien pensé.

Tataki de saumon, salsa de jalapenos & échalote, gelée de tomates
Tataki de saumon, salsa de jalapenos & échalote, gelée de tomates au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec - Photo par Pascal Duchesne 
Crédit photo: Pascal Duchesne
Le tataki de saumon était honnêtement très bon. Personnellement, pour les entrées, je crois que c’était mon plat préféré, car la saveur du saumon avec la salsa donnait un mélange qui était « explosif » en bouche.

Foie gras poêlé mariné au miso, pain brioché maison, compoté d’argousiers & caramel de miso
Foie gras poêlé mariné au miso, pain brioché maison, compoté d'argousiers & caramel de miso au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
Encore une fois, je dois dire que le plat était bien réussi. J’ai bien aimé le goût de pain grillé mélangé avec le foie gras.

Maintenant que notre estomac est prêt, grâce aux entrées, nous pouvons maintenant attaquer les plats principaux.

Risotto aux fruits de mer
Risotto aux fruits de mer au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
Le risotto était délicieux en termes de goût et la cuisson des crevettes était parfaite.
Cependant, pour les pétoncles, ils étaient trop cuits, mais tout comme la pieuvre, c’était presque parfait. Il suffit de bien surveiller les aliments de la mer pour éviter que l’on passe le « point de non-retour » et qu’ils soient trop cuits.
Concernant le riz, celui-ci avait de bonnes saveurs, mais comme je suis une personne qui adore le fromage et les textures consistantes, je recommanderais d’ajouter un peu plus de fromage pour avoir une texture plus comme un risotto qu’un riz qui semble plutôt mélangé à une sauce épaisse.

Cuissot de canard confit croustillant, embeurré de choux napa, jus de betteraves réduit, ragoût de lentilles
Cuissot de canard confit croustillant, embeurré de choux napa, jus de betteraves réduit, ragoût de lentilles au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
Le mélange entre le canard, le chou et les lentilles était intéressant. Le canard gardait son bien authenticité.

Jarret et flan de porc mariné au miso & braisé, sauce au jus de viande corsé, asperges, pommes de terre rattes confites
Jarret et flan de porc marinés au miso & braisés, sauce au jus de viande corsé, asperges, pommes de terre rattes confites au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
N’étant pas un grand amateur de porc en raison que c’est une viande plus sèche et que je suis du type « sauce », j’ai trouvé que la viande pourrait avoir un peu plus se sauce pour accompagner le tout.
Cependant, les goûts du plat étaient très bien réussis et si l’on mange les patates confites avec la viande, c’était un vrai délice.

Onglet de boeuf, tombée d’épinards, champignons au jus, purée de pommes de terre et échalotes confites
Onglet de boeuf, tombée d'épinards, champignons au jus, purée de pommes de terre et échalotes confites au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
Tout comme tous les autres plats, les saveurs du plat sont toujours très bien réussies.
Cependant, je ne peux pas confirmer si c’était seulement mon morceau qui était un peu coriace, mais il faudrait évaluer s’il n’y aurait pas moyen de travailler la viande pour l’attendrir.

Ravioli de joue de boeuf & purée de panais au jus de viande, tombée d’épinard & ail confit
Ravioli de joue de boeuf & purée de panais au jus de viande, tombée d'épinard & ail confit au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
Le ravioli avait une pâte parfaitement fine qui ne cachait pas les saveurs et permettait ainsi de bien les goûter. De plus, la cuisson des pâtes était bien réussie, ni trop molle (trop cuite), ni trop « raide » (pas assez cuite).
En termes de saveur, la joue de boeuf avec la sauce soya qui accompagnait le tout faisait un très bon mélange.

Morue rôtie, purée de choux-fleur caramélisés, pesto de roquette
Morue rôtie, purée de choux-fleur caramélisés, pesto de roquette au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
La cuisson du poisson était bien réussie. Il n’était pas sec et avait une bonne texture.
Comme je suis une personne qui considère que les poissons blancs n’ont pas vraiment de saveur, je trouvais que l’ajout de la purée et du pesto était une très bonne idée, car lorsque l’on mélangeait le tout, les saveurs devenaient très intéressantes. Cela faisait donc ressortir les saveurs du plat et lui donnait son authenticité. C’était donc un bon choix pour balancer les saveurs du plat avec le poisson blanc.
Au sujet du riz cuit sur plaque, je dois vous avouer qu’il était très bien réussi et qu’il était définitivement très bon.

Finalement, pour respecter les règles d’or d’un gourmand à la dent sucré, il est impératif d’essayer aussi les desserts.

Tartelette de citron
Tartelette de citron au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
La tartelette de citron était définitivement très bonne. Le dosage entre le sucre et le goût citronné était très bien contrôlé.

Gâteau friand au coureur des bois
Gâteau friand au coureur des bois au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
Comme un bon canadien, la saveur d’érable du coureur des bois était un bon choix pour faire un gâteau friand avec un goût d’érable juste assez subtil pour ne pas être trop sucré.

Trilogie chocolat (churros choco, terrine choco, crémeux lacté au miso)
Trilogie chocolat (churos choco, terrine choco, cremeux lacté au miso) au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
Étant un grand amateur de churros, j’ai trouvé intéressante la façon dont le chef Patrice Massicotte a conçu ces churros au chocolat. Cependant, pour bien apprécier le churro, il faut le mélanger avec le crémeux lacté au miso, autrement, le churro seul n’est pas très sucré.
D’ailleurs, les noix grillées dans le sucre étaient très bon avec le crémeux lacté.
La terrine de choco était assez intéressante comme texture et comme saveur. Le dosage de chocolat et de sucre était bien balancé.
Comme la trilogie était accompagnée de mascarpone, le mélange des desserts avec les différentes sauces était aussi intéressant pour aller créer l’authenticité du plat avec la trilogie.

Clafoutis aux bleuets
Clafoutis aux bleuets au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
Si vous êtes comme moi et aimez les bleuets, et la texture « semi-cuite » vous aimerez ce dessert. Le clafoutis aux bleuets n’était pas trop sucré, donc pas trop lourd pour terminer un repas avec une superbe texture de mi-cuit.

Crème brulée, coeur coulant & fondant au chocolat
Crème brulée, coeur coulant & fondant au chocolat au restaurant Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec
La crème brulée était malheureusement un peu trop brûlée. Je n’ai donc pas pu apprécier l’entièreté des saveurs du dessert en raison que la saveur du brûlé donnait une saveur amère et camouflait les autres. Je suis convaincue que si ce n’était pas de cela, le dessert aurait pu être bien savoureux.
Pour ce qui est du coeur coulant, la texture ressemblait à une crème au chocolat, ce qui était bien, mais n’était pas exactement ce à quoi je me serais attendue. J’aurais plutôt pensé à du vrai chocolat fondant, comme une fondue au chocolat, plutôt qu’une texture crémeuse. Mais ce n’est qu’une préférence personnelle puisque j’adore le chocolat.

Ce que vous devez retenir de mes commentaires détaillés des plats, c’est qu’ils étaient tous très goûteux et délicieux. Cependant, certains ajustements pourraient être nécessaires, à mon avis, pour les rendre encore meilleurs.

De plus, comme je ne suis pas un grand amateur de breuvages autre que l’eau, je peux confirmer que le service d’eau était bien.

D’ailleurs, au sujet du service, comme j’adore le pain, j’ai bien apprécié avoir le choix entre du pain traditionnel ou du pain aux olives. En plus, que lorsqu’il n’y avait plus de pain, le serveur venait remplir la corbeille de pain.


Le Commissariat
900, rue des Rocailles
Québec, G2J 1A5
(418) 380-2700


Restaurant du Mariott Courtyard, Le Commissariat par Nourcy Comptoir & Traiteur à Québec

Pour vous donner un résumé de mon opinion sur le restaurant, voici donc point par point selon mes catégories d’évaluations.

Nourriture
La cuisson des plats était généralement bonne malgré certaines améliorations requises pour certains plats.
La température des plats était toujours parfaite.
La texture des plats était majoritairement bien.
La saveur des plats était toujours très bonne, bien exploitée et balancée.
La qualité des ingrédients était très bonne.
La présentation des assiettes était toujours bien réussie.
La taille des assiettes était parfaite, car les portions n’étaient ni trop grosses, ni trop petites.

Service
L’accueil à l’arrivée a été un peu difficile en raison qu’il n’était pas évident de savoir exactement où se placer pour être accueilli.
L’attitude du serveur était bien, avec une personnalité sympathique et amusante.
Le service d’eau était très convenable et était servi sans glace.
Le service de pain était très convenable et était servi chaud et frais, avec un choix aux olives.
La connaissance du menu par le serveur était bonne et pouvait bien effectuer des recommandations.
La qualité et la pertinence des conseils au sujet du menu étaient bonnes et prenaient en considération les critères du client.
La rapidité du service était plus que parfaite. La cadence était constante et il n’y a eu aucun réel délai entre les services et les différents plats.

Menu
Le rapport qualité, quantité et prix est très convenable.
La quantité de choix d’item au menu est parfaite puisqu’il y a assez de choix pour plaire à divers goûts sans trop en avoir.
La variété des items est très bonne et permet d’avoir divers choix selon nos envies du moment.
Le prix moyen est de 20$.
Le design du menu est au thème du restaurant, ce qui respecte l’image de marque.

Ambiance
La musique était à un niveau sonore pas trop fort pour permettre de s’entendre parler sans avoir à parler plus fort.
Le décor était minimaliste et respectait celui de l’hôtel qui était beau et chic, malgré qu’il ne représentait pas exactement l’image de marque du restaurant.
L’éclairage le soir était doux ce qui permettait d’être apaisante.
La température était très convenable, nous évitant d’avoir ni chaud ni froid.
L’expérience ambiante reçue était chaleureuse et calme ce qui est parfait pour tous les types de rencontres (affaires, romantiques le soir, etc.).

Propreté
La table était propre à notre arrivée.
Le restaurant, en général, était tout aussi propre.
Les toilettes de l’hôtel étaient propres et bien entretenues.

Transport
L’accès à l’emplacement du restaurant était facile à trouver.
L’accès en autobus se fait bien, mais demande généralement un ou des transfert(s).
Les places de stationnement sont assez nombreuses et se situent à l’arrière.

Constance
La qualité du service était constamment bonne.
La qualité de la nourriture était aussi constamment bonne.

Horaire
L’horaire du restaurant est très accessible en raison qu’il soit ouvert du matin jusqu’au soir de 6:30 AM ou 7:00 AM (selon la journée) jusqu’à 23:00 PM.

Pour terminer, pour éviter de créer de la confusion ou d’être radicale avec une note numérique, je vais donner mon avis global sous une forme lexicale plutôt relative.

Est-ce que je recommanderais ce restaurant?
Oui, je recommanderais sans problème ce restaurant.

Comment est-ce que je qualifierais le restaurant de façon générale:
Bon restaurant avec une bonne variété de plats et de bons ingrédients à des prix abordables.


Le Commissariat
900, rue des Rocailles
Québec, G2J 1A5
(418) 380-2700

Un merci spécial à l’équipe du Commissariat, à Nourcy et à Brouillard pour l’invitation à cette découverte.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas partagée.

Je suis avant tout un foodie diamètrement opposé. J'adore autant cuisiner en improvisant des recettes simples et santé, ce qui me permet de découvrir astuces culinaires. Par contre, étant un grand amateur de nourriture, je suis aussi toujours à la recherche d'expérience gastronomique en restaurants!
- Hugo de Gourmet à Table
Pour en savoir plus ­­»

ME REJOINDRE